Banksy gĂ©nie ou vandale? đŸŽ«

Banksy, gĂ©nie ou vandale ? 

En plein cƓur de la grande place de Bruxelles vous pourrez profiter de l’expĂ©rience Banksy gĂ©nie ou vandale. En tout ce sont prĂšs de 80 Ɠuvres authentifiĂ©s de l’artiste anglais et plus de 100 Ɠuvres qui vous attendent pour apprendre Ă  connaĂźtre tout le mystĂšre qui entoure le street artiste. 

Depuis le 10 juin et jusqu’au 30 aout 2021 l’un des hĂŽtels particuliers de la trĂšs belle place de Bruxelles se transforme en un lieu d’exception. Nous avons rencontrĂ© Michel Duponcel l’un des guides du musĂ©e pour parler de Banksy et de son Ɠuvre. 

Qui est Banksy et pourquoi on parle de l’expĂ©rience Banksy ? 

L’idĂ©e c’est de plonger dans le monde de Banksy. Alors Banksy on le connait Ă  travers ses beaux dessins sĂ©rigraphies, net et sur un beau tableau. Il faut le redĂ©couvrir dans ce qu’il est vraiment c’est-Ă -dire, un art de la rue sur la rue, sur les murs de la rue. Alors il utilise diffĂ©rents sports mais l’essentiel, quand mĂȘme les murs et donc ce qui est intĂ©ressant ici c’est qu’on voit justement cette Ă©volution et ce paradoxe entre ce gamin de la rue qui peint comme un vandale, il se revendique comme un vandale qui a des causes Ă  dĂ©fendre, qui devient aujourd’hui un artiste reconnu mondialement qui vend ses toiles, ses dessins Ă  des milliers d’euros mais qui est toujours l’un des grands chevaliers contre la sociĂ©tĂ© de consommation actuelle. 

Ce n’est pas un peu contradictoire ? 

L’argent qu’il rĂ©cupĂšre va « en grande partie Â», puisqu’on ne sait pas exactement combien il gagne, mais en tout cas, en grande partie aux causes qu’il dĂ©fend, Ă  travers les Ɠuvres qu’il vend. Donc s’il vend une Ɠuvre contre la guerre, l’argent de cette vente va aller au pacifisme, d’une façon ou d’une autre. 

Pourquoi Banksy fascine autant ? 

Il nous interpelle, parce que d’abord il rĂ©invente des objets et des images du quotidien, il les rĂ©interprĂšte, il nous donne Ă  travers cette rĂ©interprĂ©tation, notamment une image de nous-mĂȘme mais aussi des grandes causes qu’il dĂ©fend comme le pacifisme, la lutte pour les migrants, la lutte contre les grandes sociĂ©tĂ©s commerciales actuelles comme Disney qu’il n’aime pas beaucoup. C’est un euphĂ©misme (rires). Ou Tesco etc
 Donc on le suit en fait Ă  travers, mĂȘme si comme lui nous vivons le paradoxe de pouvoir ĂȘtre contre la sociĂ©tĂ© de consommation mais en sortant d’ici d’aller s’acheter des nouvelles fringues ou des objets dont on n’aura pas grand usage mais que la sociĂ©tĂ© nous pousse Ă  acheter quand mĂȘme. Et donc ce paradoxe qui est le nĂŽtre, il est en plein dedans. Et je pense que c’est quelque part cette faiblesse qu’il nous fait partager et qui nous sonne envie de le suivre. 

Pourquoi gĂ©nie ou vandale est une expĂ©rience et pas une exposition ? 

L’idĂ©e c’est vraiment un parcours, ce parcours il est Ă  la fois cinĂ©matographique audiovisuel, puisque vous avez au dĂ©part un film dans lequel vous allez voyager, sans bouger, mais voyager mentalement dans l’univers de Banksy. Puis vous allez salle par salle dĂ©couvrir les grandes thĂ©matiques de son Ɠuvre et Ă  la fin vous avez un voyage virtuel, avec un masque VR en 3D. En fait on vous fait voyager dans les rues de Bristol Ă  la dĂ©couverte de la jeunesse de Banksy et des premiers murs sur lesquels il a travaillĂ©. 

Selon vous, Banksy est-il un gĂ©nie ou un vandale ? 

Ah ! Mais les deux Ă©videmment et il doit le rester. Il dit qu’un dessin ne peut changer le monde que s’il est illĂ©gal. Il doit rester anonyme, illĂ©gale Ă  certains moments pour pouvoir continuer Ă  dĂ©fendre son Ɠuvre.

Benjamin Degreve


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s