Pénurie d’animateurs : Les centres de loisirs en danger ?

Qui dit été, dit colonies de vacances et accueils périscolaire pour les enfants ayant fini l’école début Juillet. Mais ces services d’accueils pourraient être perturbés par une pénurie d’animateurs.

En effet, la crise du Covid a largement ralentie le déroulement des sessions de formation au Bafa. Le diplôme nécessaire à l’animation et l’encadrement de jeunes. Les étudiants qui postulent habituellement dans le cadre de jobs d’été sont moins nombreux cette année, du fait de la refonte des calendriers universitaire.

Pour pallier à ce déficit, les organismes d’accueil se tournent vers des professionels de l’enseignement, des professeurs des écoles viennent donc garnir les rangs des animateurs. Des non-diplômés sont également embauchés afin d’assurer le meilleur accueil possible pour les enfants.

Clément Clero


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s