Nuit électronique au musée d’art moderne

Le musée d’art moderne de Lille retrouve sa soirée électronique. Chaque année sous la direction du pôle programmation, le musée organise une soirée pour les 18-35 ans avec ateliers, visites guidées et DJ. Cette année encore, six cent personnes ont contemplé les lieux. 

Créée en 2010, cette soirée qui mêle pratique plastiques et musique n’a pas pu se tenir en raison du Covid l’année passée. Cette soirée est un excellent moyen pour Benoit vilain, directeur de la programmation de renouer le contact entre les jeunes et le musée. 

« C’est important pour nous parce que c’est notre façon de donner aussi un regard transversal, croisé sur les pratiques artistiques qui ne sont pas celles qui sont présentés toute l’année au musée » raconte-t-il.  Alors que les différentes salles d’expositions du musée se remplissent, les ateliers sonores mis en place tout au long de la soirée vous permettent de peindre au rythme d’une musique entrainante. 

Avec les collections de Modigliani et l’exposition consacrée à Giorgio Griffa, Romain fidèle visiteur du LAM retrouve ses soirées électroniques comme il les aime, « j’adore ce format, en fait l’avantage c’est que c’est décontracté » affirme-t-il. 

Le LAM a une fois de plus conquit le cœur du public, rendez-vous l’année prochaine pour une soirée encore pleines de surprises. 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s