Le Charbonnay : le vin des terrils

Les Hauts de France ne sont pas réputés comme étant un grand terroir viticole et pourtant l’un des vins les plus surprenant de l’hexagone est cultivé dans la région. Sur les pentes du terril de Haillicourt, près de 300 pieds de vignes se sont installés afin de donner vie au Charbonnay.

Contraction de « Charbon » en référence à l’origine des terrils et a l’histoire minière de la région et de « Chardonnay » désignant l’unique cépage de ces vignes inédites en France.

Nécessitant un entretien fait entièrement à la main car l’accès est impossible pour les tracteurs, ce vin produit en petite quantité (environ 800 bouteilles par an) fait la fierté des habitants de la commune. Au moment des vendanges, ils sont nombreux à venir récolter bénévolement les précieuses grappes.

Mise en bouteille dans le village, cette récolte est ensuite distribuée vers la poignée de cavistes la commercialisant. Le Charbonnay est un vin puissant, goûtu qui s’alliera parfaitement avec vos repas du dimanche.

Clément Clero


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s