Le musée d’histoire naturelle de Lille fête ses 200 ans

Le 26 août 1822 ouvrait au public le premier Musée d’histoire naturelle de la Ville de Lille. C’était, il y a 200 ans ! À cette époque, le musée ne se trouvait pas encore dans les locaux actuels. Une unique salle suffisait alors à rassembler ses collections. Depuis, elles se sont considérablement enrichies et diversifiées. Aujourd’hui, le musée conserve plus de 450 000 objets.

Cabane de ferrailleur de Guillaume Lepoix 

Au cœur du Musée d’Histoire Naturelle de Lille, une forme étrange semble être soudainement sortie de terre. Apparaissant de nulle part, à la manière d’un champignon géant venu contaminer les collections du Musée, une vieille cabane faite de bric et de broc trône au sommet d’un tronc aux motifs abstraits. Poussez les tentures et glissez-vous à l’intérieur de la cabane, vous y découvrirez alors un passage vers un monde onirique et mystérieux. Quittez la clarté des vitrines du Musée et plongez dans cette atmosphère troublante qui vous rappellera l’ambiance des réserves du Musée. Artiste plasticien, Guillaume Lepoix vous invite à interroger les normes esthétiques et sociales de notre monde contemporain à travers cette installation. Présentée parmi les objets hétéroclites du Musée, cette construction confronte la conservation des objets patrimoniaux et l’aspect éphémère des productions naturelles. Projection de la fascination et de l’exotisme que lui inspirent les collections du Musée, elle questionne l’architecture et l’habitat, tout en évoquant la liberté et le rêve. 

Venez découvrir le Musée d’Histoire Naturelle sous toutes ses formes et fêter ensemble 200 ans d’histoire et de souvenir. 

Charlotte Esteve

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s