Rencontre avec Chris R đźš”

Chris R est un ancien négociateur au GIGN. Aujourd’hui il parle à visage découvert et souhaite transmettre son expérience aux générations futures. Prises d’otages, confrontations, stress, ce métier qu’il a exercé pendant de longues années avec passion lui a laissé des marques. Chris R témoigne sur ses missions, son quotidien et son expérience.

Lors d’une confĂ©rence qui s’est tenu Ă  la ComĂ©die de Lille le 11 octobre 2020 sur le mĂ©tier d’opĂ©rateur au GIGN nous avons eu la chance d’avoir en interview Chris.R, ancien nĂ©gociateur au GIGN. Nous avons pu parler de son mĂ©tier, de ses expĂ©riences, des conseils qu’il peut apporter Ă  la nouvelle gĂ©nĂ©ration. 

Qu’est-ce que le mĂ©tier de nĂ©gociateur ? 

Le mĂ©tier de nĂ©gociateur est une des solutions qui permet de trouver une issue favorable Ă  une crise sans employer la force. Cela permet de passer par la nĂ©gociation pour maitriser une crise et de contrĂ´ler les forcenĂ©s, les preneurs d’otages et les retranchĂ©s par exemple. 

Quelles qualitĂ©s pour ĂŞtre un bon nĂ©gociateur ? 

Du calme (rires…). De la bienveillance, l’empathie, la qualitĂ© d’écoute et ĂŞtre un bon communiquant. 

Racontez-nous la nĂ©gociation qui vous a le plus marquĂ© ? 

J’ai eu affaire Ă  un cinquantenaire qui Ă©tait en phase dĂ©pressive qui avait tirĂ© Ă  plusieurs reprises sur les forces de gendarmeries.  L’issu de la nĂ©gociation a Ă©tĂ© sa mort puisqu’il a fait un suicide by cop. C’est-Ă -dire que l’issu de la nĂ©gociation Ă©tait impossible, il cherchait Ă  se donner la mort, il n’avait pas le courage de se suicider donc ce qu’il a fait c’est qu’il a tirĂ© sur la police en sachant qu’en retour il y aurait un tir envers lui. 

Comment se passe une nĂ©gociation ? 

On prend un maximum de renseignements sur la personne, en fonction de son profil. On va simplement aborder la personne avec la façon de communiquer la plus adaptĂ© possible. 

Que vous a apportĂ© ce mĂ©tier ? 

On est directement mis au contact de la misère humaine. On voit beaucoup de nĂ©gatif, on voit le cĂ´tĂ© obscur des gens et de l’humain. Tout ça nous donne une grande expĂ©rience des hommes et de l’humain. En tant qu’homme on a une capacitĂ© supplĂ©mentaire Ă  capter la personnalitĂ© des gens, leur bienveillance ou leur mauvais cĂ´tĂ©. 

Comment vivre ça au quotidien ? 

On fait ce qu’on appelle de l’empathie sèche, on prend les choses comme sur un Ă©cran de cinĂ©ma visualise les situations et on essaye de les extirper et d’en prendre le maximum de distance. Il ne faut pas prendre pour soi ce que l’on vit mais les vivres comme des situations qui passent les unes après les autres. J’ouvre une porte et je la referme sans regarder derrière. 

A lire et Ă  voir : L’urgence climatique

Benjamin Degreve


2 réflexions sur “Rencontre avec Chris R đźš”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s