Une rentrée sportive pour les clubs amateurs

C’est la rentrée pour les clubs sportifs amateurs en arrêt depuis 2 ans. Pour Lille Université Club et le Volley Club de Marcq en Baroeul, les inscriptions ont augmenté. 

« La rentrée a très bien démarré» selon Sandrine Lemeiter, directrice générale du Luc. 

La crise du Covid-19 n’a pas affecté le Luc en ce début de saison. « La rentrée a très bien démarré » selon Sandrine Lemeiter, directrice générale du Luc. Gym, badminton ou volley ball, certaines sections ont même connu une augmentation par rapport à 2019. « Toutes ces sections là ont bénéficié de l’effet Jeux Olympiques » selon la présidente. Effectivement les victoires françaises ont provoqué une forte convoitise auprès des jeunes joueurs de Volley

Néanmoins le tennis ou les sports nautiques ont obtenu moins de succès. Le manque d’encadrement et d’infrastructure a causé un recul des inscriptions. 

Mais Sandrine Lemeiter et son équipe redoublent d’efforts pour faire de cette rentrée une victoire pour le Luc. Pour ses 100 ans le club sportif s’est innové. De nouvelles activés sont apparues le samedi matin, pour les parents et leurs enfants. Sa communication a également permis à de nombreux lillois de redécouvrir l’association. 

Un retour très attendu par le Volley Club de Marcq en Baroeul

Le Volley Club de Marcq en Baroeul a connu une période difficile pendant la pandémie. Comme pour tous les clubs de France, sa partie amateure était à l’arrêt. Et concernant les professionnels, les championnats étaient maintenus mais à huis-clos. 

« L’équipe com a réussi à garder un lien sacré avec toute la famille du VCMB » 

« L’équipe com a réussi à garder un lien sacré avec toute la famille du VCMB » Se réjouit Vincent Joly, président du Club. Les inscriptions se sont renouvelées et de nouveaux adhérents sont arrivés. Un engouement s’est ainsi créé autour de ce sport qui est « un sport de valeur » selon le directeur. 

Un pass sanitaire pas si mal perçu pour le VCMB

Pour Vincent Joly ce pass sanitaire est indispensable pour la reprise des activités. Rendu obligatoire pour les adhérents et les encadrants, ce dispositif n’était pas une contrainte pour les équipes du club. « La priorité du VCMB c’est de protéger tout le monde de la maladie » affirme le président. 

Une rentrée mouvementée pour Carole, entraîneuse au VCMB

Après deux ans d’arrêt, les jeunes sportifs avaient hâte de se défouler au Volley. Loin des cours techniques, notre entraineuse a préparé des petits jeux pour qu’ils s’amusent. « Ils étaient contents de revenir et nous aussi » affirme-t-elle. 

Manuèla Quiros.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s