Lille plante ses micro-forêts urbaines

La ligue protectrice des oiseaux a lancé une initiative citoyenne avec la participation de la mairie de Lille et de l’entreprise Bee Forest. Le but de cette initiative est de planter 2500 arbres en 3 jours dans le quartier du Faubourg de Béthune. Durant ces trois jours plus de 300 riverains du quartier se sont prêtés au jeu.

C’est un matin animé autour du Faubourg de Béthune aujourd’hui. Paul Marten le président de l’association LPO affiche un grand sourire lorsqu’il voit arrivé une dizaine de jeunes du centre pour ados situé à quelques mètres de là où l’on se trouve. « Le but est d’associer tous les gens du Faubourg de Béthune, on a beaucoup d’habitants locaux qui sont très contents de pouvoir avoir un peu plus de forêt, d’oiseaux, d’écureuils etc… » nous confie Paul Marten. 

Président de l’association depuis plusieurs années c’est grâce à la fondation crédit mutuel et la mairie de Lille que l’association peut planter autant d’arbres dans le secteur. Valentin animateur pour enfant dans le quartier plante pour la première fois des arbres avec les enfants du centre « C’est important dès leur plus jeune âge de les mettre dans la valorisation du quartier…Là ils vont grandir avec ces arbres en fait et c’est intéressant pour eux ». 

Alors que chacun se concentre sur sa tâche et retourne la terre, nous avons rencontré Christelle une élue municipale du quartier qui se dit ravie de voir autant de monde tout le week end, « Une vraie joie de pouvoir avoir 2500 nouveaux habitants qui vont peupler à partir de demain le quartier. » Cette élue vante également ces coins verts qui vont devenir des vrais poumons de respiration en plein cœur de la ville. 

A l’origine de ce concept également, l’entreprise Bee Forest implanté dans le nord et qui promeut ces initiatives de forets urbaines partout dans la région. Pour Mathieu Verspiren le fondateur de cette entreprise, la nature est un enjeu majeur qu’il faut continuer à préserver, « On crée des poumons riches pour la biodiversité aux plus près des habitants, là ça va être juste une grande maison pour des tas de petits passereaux et une vraie cantine… ». Son entreprise spécialisée dans la construction de mini foret très dense agit partout sur le territoire des haut-de-France. Cette initiative de création de mini forêt participative sera soutenue par la mairie de Lille dans les prochaines semaines, il suffira de trouver les terres, les volontaires eux viendront d’eux-mêmes. 

Benjamin Degreve


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s