Mai à vélo un challenge qui vous remet en selle

Le mois de Mai à vélo, est un challenge auquel participe la Métropole Européenne de Lille. Le concept de cet événement est de parcourir le plus de kilomètres possible à vélo, grâce à l’application  « Geovelo ».

Depuis 2013, la MEL participe à ce challenge. En 2021, la Métropole avait rejoint le challenge national Mai à vélo, lancé par un collectif d’acteurs nationaux du vélo et soutenu par les Ministères de la Transition écologique et des Sports. 

L’objectif est de parcourir un maximum de kilomètres à vélo sur le territoire durant le mois de mai. Du même coup, afin de sensibiliser et inciter la population à un usage quotidien du vélo. Les participants peuvent former des équipes grâce à l’application « Geovelo » présente sur toutes les plateformes de téléchargement. 

L’application permet également de suivre vos trajets, de calculer vos kilomètres parcourus et de suivre le classement des équipes et participants. 

L’année dernière la MEL a terminé première du classement « collectivité de + de 300 000 habitants » avec un total de 4 922 participants pour 838 751 km réalisés. 

Sur le territoire de la Métropole Européenne de Lille, 4 922 participants répartis dans 396 équipes ont réalisé 838 751 km. La MEL avait ainsi terminé 1ère de la catégorie « collectivité de + de 300 000 habitants ».

Audrey Hiroux est une professeur de mathématique, au collège Saint Paul à Lille. Mais elle a aussi été élu à la mairie d’Haubourdin au développement durable. Cette enseignante se déplace tous les jours depuis 5 ans en vélo. Audrey parcourt 8km de son domicile situé à Haubourdin, à son lieu de travail. L’année dernière Madame Hiroux a participé à Mai à vélo, elle a même créer un groupe Facebook «  Haubourdin en vélo » afin d’inciter son entourage, mais également ses élèves : « L’idée est d’inciter mes concitoyens, les parents, et élèves à faire du vélo, d’emprunter les pistes cyclables, repérer des aménagements supplémentaires ».

C’est chose faite, car le collège Saint-Paul a mit en place des affiches avec digicode de l’application geovelo, pour permettre aux professeurs et aux élèves de s’y intéresser et d’y accéder plus facilement. Mais l’établissement a également mit en place un groupe de Mai à vélo au sein de l’école, appelait « groupe Saint-Paul », où d’ailleurs un des élèves, Edouard 12 ans y participe avec ses camarades. 

Pour Audrey Mai à vélo est plus qu’un simple challenge, mais une cohésion avec les autres et un esprit d’équipe autour de ce sport 

Cicero Marie


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s